Union Sportive Biachette  : site officiel du club de foot de DESERTINES - footeo

Blessures chez un joueur

LA CHEVILLE
- La fracture de la cheville. Souvent assimilée à la fracture de la jambe, la fracture de la cheville concerne plus précisément les malléoles qui font le 
lien entre le pied et le tibia. La fracture peut être simple ou multiple, mais également ouverte. Elle intervient très généralement lors d'un tacle alors que la jambe est en appui au sol. 
Si la fracture est simple, la pose d'un plâtre peut s'avérer suffisante pour "recoller" le tout. Si la fracture est multiple, l'ostéosynthèse (opération chirurgicale) est absolument nécessaire. 
Quelque soit le cas de figure, le repos est impératif et la rééducation est très fortement conseillée pour retrouver une amplitude de cheville optimale. 

- L'entorse de la cheville est la blessure la plus fréquente. Elle n'est pas pour autant à pendre à la légère ! 
Elle se produit généralement lorsque la plante du pied se dérobe et endommage les ligaments externes de la cheville. L'un des facteurs de risques les plus importants est la présence d'antécédents. Le port d'une attelle semi-rigide pendant plusieurs mois peut contribuer à prévenir l'apparition d'une nouvelle entorse. La pratique d'exercice de renforcements (plateaux d'équilibre par 
exemple) est également préconisée. 
Symptômes: gonflement immédiat ou progressif au 
cours des heures qui suivent, douleurs lors des tentatives de déplacement, raideur et impossibilité d'appuyer tout son poids sur le membre blessé.
Premiers soins: appliquer le principe PRICE (Protection, Repos, Ice "glace", Compression, Élévation) à la cheville blessée. 

********************************************************************************

LE GENOU
- La rupture des ligaments croisés antérieurs (LCA) du genou. C'est la blessure la plus redoutée chez un footballeur. 
Le LCA est l'un des principaux ligaments stabilisateurs dans l'articulation du genou. Il empêche un déplacement excessif de la partie inférieure de la jambe contre la cuisse. 70% des blessures au LCA se produisent sans contact avec un autre joueur (décélération trop brutale, changement soudain de direction, mauvaise réception après un saut, manque de concentration ...). 
Symptômes: craquement dans le genou au 
moment de la blessure, douleur, gonflement et impossibilité de déplier complètement le genou, incapacité pour le genou de soutenir du poids avec impression d'instabilité ou de "jeu" dans l'articulation. 
Premiers soins: appliquer la méthode PRICE au genou blessé.

- L'entorse du genou. 
De la même manière qu'une entorse de la cheville, la présence d'antécédents à ce niveau est un facteur de risque important. Il ne faut pas hésiter à porter une attelle demi-rigide lors de la pratique d'une activité sportive intense.
Symptômes: douleur immédiate au moment du traumatisme (ou apès refroidissement), persistance lors de la sollicitation de l'articulation, gonflement.
Soins: repos, glace, port d'une attelle pendant quelques jours, prescription de kiné. 

********************************************************************************


LA CUISSE
- Blessures aux ischio-jambiers. Les "ischios" comme on les appelle couramment sont les muscles situés à l'arrière de la cuisse et les plus sollicités lors des sprints et déplacements brusques. Les blessures à ce niveau interviennent aussi le plus souvent sans le moindre contact avec un adversaire. Les symptômes varient selon la gravité de la blessure (contracture, déchirure, rupture partielle ou complète du muscle). Une faiblesse musculaire ou une blessure antérieure mal guérie peut favoriser l'apparition d'une lésion. 
Symptômes: sensation de claquage, douleur aiguë derrière la cuisse, gonflement et ecchymose à l'arrière de la cuisse, difficulté à marcher et à plier le genou. 
Premiers soins: appliquer la méthode PRICE à la cuisse touchée (genou fléchi au maximum).

********************************************************************************

LA JAMBE
- La crampe. C'est une contraction involontaire, brutale et douloureuse d'un groupe musculaire, généralement dûe à une surutilisation du ou des muscle(s) concerné(s). Elle dure en 
générale de quelques secondes à une minute.
Symptômes: forte douleur derrière la jambe.
Soins: mise en extension forcée du mollet, hydratation.

- La fracture. Le tibia est le plus important des deux os de la jambe, l'autre étant le péroné (ou fibula). Les deux os sont unis par une membrane interosseuse et des ligaments au niveau des articulations. C'est pour cela que la fracture est souvent double (on parle de "double fracture tibia-péroné"). 
Si la fracture est simple (pas de déplacement osseux), le traitement est orthopédique. Il suffit de remettre les os bout à bout et de les maintenir à l'aide d'un plâtre jusqu'à la consolidation. 
Si la fracture est multiple (os déplacés, fracture ouverte), il faut pratiquer une ostéosynthèse c'est à dire une 
réparation par chirurgie. 
Dans les deux cas une bonne rééducation des muscles s'avère nécessaire !

********************************************************************************

LES MEMBRES SUPÉRIEURS

- La pubalgie. C'est une affection douloureuse du pubis et des muscles ou tendons avoisinant. Elle apparaît souvent lors de gestes 
techniques particuliers (tirs, tacle, écart latéral, contre-pied ...). Elle se développe lorsqu'il y a un surmenage sportif entraînant des micro-traumatismes au niveau des différents muscles en causes: abdominaux, adducteurs, psoas. 
Symptômes: douleurs abdominales, au niveau des adducteurs lors de l'écartement de la cuisse. 
Soins: 
prise d'anti-inflammatoires, rééducation, suspension de l'entraînement pendant 6 semaines à 3 mois. Si persistance, infiltrations et/ou intervention chirurgicale. 

- La fracture des côtes. Ce type de blessure, assez rare, intervient bien souvent après un choc violent avec un adversaire: coup de pied involontaire ou non, contact à pleine vitesse ...
Symptômes: douleur aiguë au niveau costal, incapacité à respirer normalement.
Soins: repos, prise d'antalgiques, éventuel bandage circulaire autour du thorax. Il faut compter environ 4 semaines pour la 
formation d'un cal osseux réparateur. 

- La fracture de la clavicule. Elle intervient la plupart du temps lorsque le joueur se réceptionne mal après un saut, ou plus rarement 
suite à un contact intense avec un adversaire. 
Symptômes: douleur au niveau de l'épaule, le foyer de fracture peut souvent être palpé sous la peau.
Soins: immobilisation en écharpe jusqu'à consolidation (environ 3 à 6 semaines).  

********************************************************************************

LA TÊTE
- Blessures à la tête. Il ne faut jamais sous-estimer un choc à la tête, quel qu'il soit. 
Il faut déterminer en premier lieu s'il s'agit ou non d'une commotion, auquel cas un repos aussi long que nécessaire devra être pratiqué avant la reprise de la compétition. La commotion cérébrale est une lésion au cerveau très redoutée car elle peut affecter la mémoire, la concentration et le discernement entre autres. 
Symptômes: il n'est pas évident pour tout un chacun d'identifier ce type de traumatisme, d'autant qu'il n'entraîne pas forcément une perte de connaissance. La personne peut se trouver désorientée ou perdre la notion du temps temporairement. Elle peut provoquer des migraines, des vertiges, des nausées ou encore des pertes d'équilibre. Dans le doute, mieux vaut s'abstenir et demander à 
êtreremplacé. Aucun match de vaut la peine de prendre un tel risque !
Un outil a été mis au point afin d'évaluer rapidement l'état d'un joueur: il s'agit du Pocket SCAT, qui consiste en une analyse des symptômes, une série de questions et un 
test d'équilibre. 
Soins: la plupart des commotions guérissent toutes seules au bout de quelques jours mais pendant cette période un repos total est prescrit. Un guide de reprise 
étape par étape est fortement conseillé avant la reprise de toute activité sportive. 

********************************************************************************

U.S Biachette vient de remporter le trophée 500000 visites 4 mois
2-4
U 15 / MONTLUCON FOOTBALL 1 an
U 15 / MONTLUCON FOOTBALL : résumé du match 1 an
5-0
U 13 (A) / DOMERAT A.S. 1 an
U 13 (A) / DOMERAT A.S. : résumé du match 1 an
2-1
C.O.ART. DE LA COTE / EQUIPE 3 1 an
C.O.ART. DE LA COTE / EQUIPE 3 : résumé du match 1 an
2-4
GARNAT ST MARTIN / EQUIPE.2 1 an
GARNAT ST MARTIN / EQUIPE.2 : résumé du match 1 an
4-0
ST VICTOR U.S. / U 13 (A) 1 an
ST VICTOR U.S. / U 13 (A) : résumé du match 1 an
1-1
AVENIR COMBRAILLE F. / U 15 1 an
AVENIR COMBRAILLE F. / U 15 : résumé du match 1 an
2-2
EQUIPE 3 / A.S. VILLEBRETOISE 1 an
EQUIPE 3 / A.S. VILLEBRETOISE : résumé du match 1 an

Reprenez en main le site de votre club !

20 novembre 2017 16:00 par L'équipe footeo

Reprenez en main le site de votre club !
Ce site est inactif depuis plusieurs mois, reprenez-le en main très facilement. Lire la suite
  • Eva Miranda
    2 décembre

    Eva Miranda

    Joueur

    17 ans

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 8 Dirigeants
  • 12 Joueurs
  • 2 Supporters